Le pole Essais réalise les tests feu, et caractérise et qualifie les performances feu-fumées de vos systèmes. Le pôle essai est complétement équipé, accrédité et reconnu pour les tests feu ci-dessous :

  • le ferroviaire européen EN 45545, y compris l’essai siège (annexes A et B)
  • le ferroviaire français NF F 16 – 101/102 et 201
  • le ferroviaire américain NFPA 130, y compris le panneau radiant ASTM E 162
  • les essais aéronautiques suivant la FAR 25.853 et l’annexe F
  • les essais du bâtiment relatifs au marquage CE des produits de construction : EN 13823, EN ISO 1716, EN ISO 11925-2, EN ISO 9239
  • les essais relatifs au matériel électrique et électrotechnique : UL 94, NF EN 60695-2-12 …

La liste n’est pas exhaustive et nous réalisons également ces tests feu dans le cadre de vos mise au point de produit (essais d’orientation plus simples)

Le pôle Certification et marquage CE reprend la certification tierce partie dans le cadre du marquage CE des Produits de la construction. Le CREPIM est un organisme notifié (NB 2137) et accrédité par le COFRAC (Accréditation 5-0571, Portée consultable sur www.cofrac.fr). Nous garantissons :

  • un traitement impartial du dossier en toute confidentialité et toute indépendance
  • la mise à disposition d’auditeurs confirmés, de formation chimiste
  • le traitement de votre dossier par un chef de projet unique

Le CREPIM (NB 2137) vient d’être notifié pour le marquage CE des câbles dans le cadre du RPC sur le niveau 1+ sur la norme EN50575:2014/A1:2016. Cette mesure sera obligatoire en juillet 2017.

Le pole Développement reprend :

  • Le développement à façon formulations ignifugées avec des propriétés optimisées de réaction au feu
  • Le développement et le « benchmark » de systèmes polymères retards au feu en prenant en compte les recommandations des référentiels REACH, ROHS, en prenant en compte la fin de vie des produits

Notre sommes spécialistes sur le développement de résines « anti-feu », de nature thermoplastique ou thermodurcissable, basées sur un large panel de technologie agissant en phase gaz ou phase condensée, y compris l’intumescence.

Le pôle Formation réalise des formations générales pour les entreprises et sur la sécurité incendie des matériaux :

  • Les stratégies d’ignifugation,
  • Les approches normatives d’essais : les tests feu pour chaque marché
  • Les approches réglementaires
  • Les lois de contrôle relatives au triptyque [matériau-matériel-réaction au feu]

Cette liste est non exhaustive : n’hésitez pas à nous contacter pour toute demande particulière !

CREPIM : Votre partenaire pour garantir la sécurité de vos matériaux et systèmes

Situé au coeur de l'Europe, le CREPIM développe, teste, et certifie des formulations résistantes au feu pour les entreprises travaillant dans les secteurs de transport de masse (ferroviaire, aviation et naval), du bâtiment, de l'électricité et du textile.

Le CREPIM assure également le maintien des connaissances relatives à la sécurité incendie et les matériaux.

Afin de mieux réponde aux besoins conjoints de développement et d'essais, l'activité du CREPIM est organisée suivant 4 pôles : le pôle Essais, le pôle Certifications, le pôle Développement et le pôle Formation qui déclinent nos métiers.

La réglementation feu / fumée pour le secteur aéronautique est mondiale et existe depuis de nombreuses années. Cette réglementation est internationale et uniforme.

Il existe 2 référentiels qui sont en pratique équivalent :


La France applique donc directement la JAR 25 / FAR 25 parties 23, 27 et 29 correspondant aux exigences feu / fumée. Quand la FAR / JAR n'est pas complète, des méthodes d'essais industriels peuvent être exigées. Il existe donc 2 autres référentiels principaux qui sont issus des 2 constructeurs BOEING et AIRBUS, respectivement les « BOEING SAFETY STANDARD » ou BSS et les « AIRBUS INDUSTRIE TEST METHOD » ou AITM. Ces derniers sont décrit dans un document cadre, l'ABD0031.

Le CREPIM s’est équipé afin de réaliser les principaux essais du référentiel et la plupart de nos essais dans ce secteur sont réalisés sous accréditation COFRAC.

Les essais réalisables au CREPIM sont les suivants :

Essai d'allumabilité
60 s au brûleur vertical – (FAR 25.853 (a) / AITM 2.0002 A / BSS 7230 F1)
12 s au brûleur vertical – (FAR 25.853 (b) / AITM 2.0002 B / BSS 7230 F2)



Cet essai consiste à soumettre un échantillon en position vertical à une flamme et évaluer ainsi le comportement au feu du matériau pour une durée d'application de la flamme de 12 ou 60 secondes. Les paramètres mesurés sont :

Essai de propagation
Vitesse<64mm/min(2,5 inches/min)–(FAR 25.853 (b-2)/AITM 2.0003 A/BSS 7230 F3)
Vitesse<102mm/min(4 inches/min)–(FAR 25.853 (b-3)/AITM 2.0003 B/BSS 7230 F4)



Cet essai consiste à soumettre un échantillon en position horizontal à une flamme et évaluer la vitesse de propagation de la flamme sur le matériau. 2 critères de vitesse existent en fonction de l'application finale du produit dans l'habitacle aéronautique.

La vitesse de propagation se mesure entre 2 repères situés directement sur l'échantillon.

Essai d'allumabilité
30 s au brûleur à 45° – (FAR 25.855 (a) / AITM 2.0004 / BSS 7230 F5)

Cet essai consiste à soumettre un échantillon positionné à 45° à une flamme et évaluer le comportement au feu du matériau pour une durée d'application de la flamme de 30 secondes.

Les paramètres mesurés sont :



Opacité des fumées
(FAR 25.853 (a-1) / AITM 2.0007 et 2.0088 / BSS 7238)
Toxicité des fumées
(AITM 3.0005 / BSS 7239)

Cet essai permet de mesurer simultanément la quantité de fumée dégagée dispersée dans un volume d'air fixe par un matériau soumis à une source de chaleur radiante ainsi que la toxicité des effluents gazeux.

Pour cet essai, les échantillons sont positionnés verticalement sous une source de chaleur radiante assimilable à une résistance en forme de cône tronqué. Deux configurations sont testées : 25 kW/m2 avec flamme pilote et 25 kW/m2sans flamme pilote.

L'opacité est mesurée par transmission d'un faisceau lumineux à l'intérieur de la chambre pendant toute la durée de l'essai et le paramètre retenu est une densité spécifique maximale ou Dm. La valeur maximale en Dm tolérée en fonction de l'application finale du produit varie entre 100 et 200.

La toxicité des fumées est quant à elle mesurée à l'aide d'un infra-rouge à transformée de Fourrier (IRTF) à cellule gaz. Le prélèvement est directement réalisé à l'intérieur de la chambre à fumée lorsque la densité mesurée est maximale. Les gaz mesurés sont : HF, HCl, HCN, SO2/H2S, NO/NO2 et CO.

CREPIM : test feu - FAR 25.853 (a-1) / AITM 2.0007 et 2.0088 / BSS 7239 Smoke opacity et AITM 3.0005 / BSS 7239 Smoke toxicity

Information : Ce site utilise des cookies. En fermant cette bannière, en naviguant sur cette page ou en cliquant sur un lien, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.